BLOG DE RAÍZ SEFARDÍ

LÁ OÙ DIEU M'A PLACÉ, CELA ME CONVIENT

map with pins
LÁ OÙ DIEU M'A PLACÉ, CELA ME CONVIENT

Nous continuons avec la nouvelle série dans laquelle les paroles du Rav Eliezer Berland sont traduites du livre Vous allez réussir!


On veut toujours être en avant des autres.


Yaakov Avinu a dit le contraire: Gardez le meilleur pour la fin, mon ami. Ne cherchez jamais à y être en avant des autres.

Il faut souhaiter y être là où nous sommes. HaShem m’a mis au plus bas de la pile, donc ça me va! Est-ce qu’il a fait de moi le plus petit des petis? Est-ce qu’il me manque le cerveau? Ça me va.

La leçon que nous tirons de Yaakov Avinu est de toujours être le dernier. Gardez le meilleur pour la fin, mon ami! “Et il a placé Rachel et Joseph en dernier.” Cependant, Reuven était le contraire, coulant comme de l’eau, que ma mère soit la première!

Je suis prêt à y être en dessous de tous les autres.

Là où HaShem m’a placé, c’est là ou je serai heureux. “Une personne qui raconte de la fausseté ne peut pas se tenir devant moi.” Cela c’est un mensonge: une personne veut toujours en dépasser une autre.
====
Lorsque quelqu’un décide qu’il sera le “prophète” de la semaine et que HaShem ne le permet pas, il se met en grève …

Cependant, il vaut mieux être comme Tam (le plus simple de tous), une personne qui était vraiment incroyablement sage, mais qui savait comment dire à ceux qui se moquaient de lui: Tu es seulement plus intelligent qu’un imbécile! Et il était heureux dans ses chaussures à trois pointes.

On «travaille» pour HaShem avec de grands sacrifices 24 heures sur 24, et pourtant tout ce qu’on réussit à faire, c’est quelques mots de prière et quelques mots de la Torah, mais on en est heureux!

Et ensuite, on mérite de devenir le chef de tous les ministres.

VEA ESTE ARTICULO
En Español
Share:

No comments:

Post a Comment